Jeanne Rasoanomenjanahary, chef ZAP a Ranomafana

Classé dans : Education | 0

Jeanne Rasoanomenjanahary, Chef ZAP a Ranomafana

Jeanne Rasoanomenjanahary, chef ZAP pour les 22 écoles dans la commune de Ranomafana. Jeanne a travaille dans le secteur de  l’éducation depuis 20 ans déjà. et elle est une chef d’entreprise irréprochable, avec un cœur en or pour les enfants de sa zone.

« Le plus gros problème des enseignants est de ne pas être payé par le gouvernement (du très petit salaire qui leur a été promis), ce qui signifie qu’ils doivent quitter la profession d’enseignants ou  que les parents doivent financer les enseignants eux même alors que la plupart de ces parents sont plus pauvres pour le faire. Cela limite l’accès de base à l’éducation des enfants. »

Jeanne Rasoanjanahary, Chef ZAP a Ranomafana

Jeanne pense que l’éducation est vitale pour les enfants malgache, cela leur enseigne les bases de la vie et plus précisément, elle pense que l’éducation les aidera à devenir des adultes plus ouvert- d’esprit.

« S’ils continuent la profession sur l’agriculture comme leurs parents, elle croit qu’ils vont être plus  disposés à adopter des nouvelles techniques qui les aideront avec ce revenu modeste et améliorer leur sécurité financière. »


« De plus, pour s’assurer  que, contrairement a la plupart des parents, les enfants sachent lire et écrire.  Si les parents et les enfants ne savent pas lire et écrire, ils ne peuvent même pas comprendre  l’information de base importante, par exemple une ordonnance médicale quand quelqu’un  a un problème de sante »

C’est pour cette raison que nous travaillons avec Jeanne pour aider à subventionner les salaires des 11 enseignants des 4 écoles dans sa zone qui sont: EPP Menarano, EPP Torotosy, EPP Ampitavanana et EPP Bevoahazo.

Photo Credit: Pam Kay Media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *