Madagascar, balayé par le cyclone Batsirai

Le cyclone Batsirai a balayé Madagascar après avoir tué de nombreuses personnes, déplacé près de 65 000 et dévasté l’agriculture de l’île frappée par la sécheresse.


Il a frappe les zones du projet de Ny Tanintsika, causant d’énormes dommages et souffrances; malheureusement avec les pertes en vies humaines.


Lycee Miarinarivo, Ambalavao

Beaucoup de victimes étaient des enfants, qui représentent plus de 50% de la population du pays. À Vohipeno, un village près de la côte, les gens dorment le long de la route parce que leurs maisons sont sous l’eau.

Plusieurs écoles sont détruites et milliers d’enfants sont privés d’école. De nombreux centres de santé ont été détruits ou endommagés au-delà de toute utilisation, ce qui est inquiétant car les maladies diarrhéiques sont actuellement redoutées en raison de l’inaccessibilité à l’eau potable.

Angalampona Private school, Miarinarivo Ambalavao

Des inondations insondables ont emporté 85 % des récoltes et du bétail.


Le cyclone a obstrué la route principale reliant le nord et le sud de l’île, rendant difficile l’accès et les renforts aux villages.
L’impact du cyclone ne s’arrête pas aujourd’hui, il durera plusieurs mois, notamment dans la faim et la maladie qui devraient suivre.

Village de Vohipeno
Village de Lokomby, Manakara

Ny Tanintsika est maintenant à la recherche de collaboration et d’aide afin de soutenir nos communautés. Nous continuerons à leur donner les moyens d’avoir de la résilience, car Madagascar étant l’un des pays les plus vulnérables au changement climatique, nous espérons continuer à donner à nos communautés les moyens de devenir plus résilientes et de soutenir l’environnement.

BESOIN D’AIDE URGENTE : Le cyclone Batsirai a déchiré les zones de notre projet, les communautés que nous soutenons et la forêt que nous protégeons.

Veuillez faire un don : https://www.feedbackmadagascar.net/cyclone-batsirai-relief.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.